L’ASSURANCE DE DEPLACEMENTS SANS RISQUES.

Moment de détente et de relâchement après plusieurs heures de vol et de transits dans les aéroports.
La fréquentation multiple des hôtels augmente le risque de se retrouver dans une chambre Infestée de punaises de lit. Le risque est réel et ne doit pas être sous-estimé.
La petite taille des punaises de lit ne permets pas une détection facile et à l’œil nu .
La présence de ces nuisibles dans la chambre sera marquée, la nuit dans la literie en recherche de nourriture qui est composée de sang humain uniquement.
Tranquilléo va vous permettre de sécuriser la literie par sa plaquette 10 heures chrono et passer une nuit reposante.
A votre départ, nous intervenons également pour éviter l’embarquement des
punaises de lit dans votre valise, grâce à sa plaquette unique la 4 heures chrono pour valises.

Les déplacements répétés sur les longs courriers nécessitent d’emporter plusieurs valises et sacoches de travail.

Tous les professionnels confrontés au problème des punaises de lit , sont unanimes que la valise est le seul vecteur par lequel les punaises de lit se déplacent d’un endroit à l’autre.

Malgré la vigilance  extrême, les mesures et précautions que vous prenez pour ne pas être confronté aux punaises de lit, personne n’est à l’abri d’embarquer malencontreusement.

Les punaises de lit dans un hôtel de passage.
 

Il est important d’être conscient que la présence des punaises de lit dans un établissement ou un domicile n’est pas lié à l’hygiène ou à la propreté des lieux.

Le niveau élevé de la propreté d’un hôtel ne garantit pas un hôtel sans punaises de lit.

Plusieurs hôtels et palaces étoilés et de grand standing se retrouvent confrontés à ce fléau, pour la seule raison qu’un client a ramené inconsciemment des punaises de lit dans sa valise lors de son passage dans cet hôtel.
 

Les soutes à bagages des avions sont de véritables boulevards de promenade des punaises de lit.

Elles passent d’une valise à l’autre en toute discrétion et sans jeu de mots
« sans aucun contrôle douanier » pour les stopper.

 

Les soutes à bagages des avions sont de véritables boulevards de promenade des punaises de lit.

Elles passent d’une valise à l’autre en toute discrétion et sans jeu de mots
« sans aucun contrôle douanier » pour les stopper.